Center Parcs de la Vienne

Maîtrise d’ouvrage
Center Parcs – groupe Pierre & Vacances

Maîtrise d’œuvre
Architecte : Art’Ur
Maîtrise d’œuvre d’exécution : SFICA
MOEX et OPC : AIA Management

Programme
Construction du centre village du Center Parcs de la Vienne

Surface
18 965 m2

Coût
94 M€ HT

Calendrier
Livraison : 2015

Réalisé au cœur du bois de la Mothe-Chandeniers, le Center Parcs de la Vienne ne regroupe pas moins de 800 cottages, ainsi qu’un centre village et son complexe aquatique. C’est sur cette partie du projet que portent les missions de maîtrise d’œuvre d’exécution et d’OPC assurées par AIA Management. Ces équipements centraux étaient constitués de l’Aquamundo, avec son équipement de bien-être, spa et salles de soins, d’un espace central traité en serre tropicale, d’une ferme pédagogique, de 18 locaux cleaning, d’un bâtiment d’entrée, d’un cycle center, d’une chaufferie, d’un espace ludo-éducatif comprenant l’ensemble des fonctions logistiques attenantes, d’un espace de conférences et d’un ensemble de restaurants et boutiques. Outre la dimension à proprement parler du site, la diversité des bâtiments a exigé une attention particulière des équipes pour appréhender les différents modes constructifs : centre aquatique, restaurants, commerces, création de décors, de jeux aquatiques…

La singularité de cette réalisation résidait essentiellement dans la complexité des ouvrages, notamment du fait de leur hauteur pour laquelle des moyens exceptionnels ont été mis place, tels que l’utilisation de nacelles de grande hauteur, la mise en place d’échafaudages, l’intervention d’alpinistes…
La difficulté d’accessibilité au site pour les engins a également nécessité une attention particulière dans le cadre de l’organisation de chantier, mais AIA Management a su adapter ses méthodes pour faire face à ces contraintes et proposer un phasage en adéquation.

Plusieurs interventions se réalisant en parallèle et concomitamment à l’intervention d’AIA Management, telles que la construction des cottages et les travaux de voiries, une organisation de chantier optimale a été mise en place. L’exécution de cette mission complexe a été facilitée par la présence quotidienne sur site des équipes maîtrise d’œuvre et OPC. La direction de travaux a permis l’accélération de la prise de décisions, toujours en étroite collaboration avec la maîtrise d’ouvrage et grâce, notamment, à une grande réactivité quotidienne pour répondre aux problèmes techniques. Une procédure de contrôle optimisée a été mise en place et a permis de régler des problèmes techniques très spécifiques à cette opération, tels que la pression exercée par l’eau sur les parois béton (bassins, filtres), la vérification des incorporations avant les différents coulages (voiles des bassins, divers dallages) ou l’étanchéité des bassins. En respectant des checklists de points de vérification exhaustives et en réalisant systématiquement tous les essais nécessaires, des solutions qualitatives ont pu être apportées à la maîtrise d’ouvrage.

Cette opération d’envergure, livrée après dix-huit mois de travaux, demeurera une expérience enrichissante pour les équipes d’AIA Management, qui ont dû relever un véritable challenge face à la multiplicité des réalisations et à leur complexité.

+