École Supérieure des Beaux-Arts, Nantes

Maîtrise d’ouvrage
EPCC ESBANM
Assistant maître d’ouvrage : Nantes Métropole
Aménageur : Samoa

Maîtrise d’œuvre
Architecte mandataire : Franklin Azzi Architecture
BET général : Setec Bâtiment
OPC : AIA Management

Programme
Reconfiguration des anciennes halles Alstom pour accueillir l’École Supérieure des Beaux Arts de Nantes ; la halle 6 est occupée par l’université de Nantes et un ensemble immobilier de bureaux ; les halles 1 et 2 regroupent les acteurs d’animation du pôle économique du Quartier de la création, un pôle technique, des ateliers d’artistes et d’expérimentation façon Fab Lab (laboratoire de fabrication) et un espace de médiation/exposition.

Surface
26 000 m2 SHON

Coût
22,5 M€ HT

Calendrier
Livraison : 2015

Pour l’École Supérieure des Beaux-Arts, seule la structure, une charpente métallique, a été conservée afin de ne garder que la « dentelle industrielle » et inscrire l’ensemble des programmes dans les volumes existants en créant des « boîtes dans la boîte ».

AIA Management a dû s’adapter à ces contraintes en limitant les modes de manutention à 12 m de haut et en proposant une mise en œuvre horizontale et non verticale.

Pour ce projet, à la fois technique et complexe, AIA Management a assuré l’OPC : la coactivité de l’ensemble des corps de métiers dans un même site a obligé à une rigueur d’organisation en pilotant les livraisons d’approvisionnement, les stockages, les commandes et les mises en fabrication de certaines entreprises. L’objectif est de faire avancer le chantier par étapes successives. Chaque entreprise disposait d’une même zone de stockage sur la façade.

+